Scriptarium au Mémorial de Joe Dever le 23 janvier

Scriptarium s’est rendue au Mémorial de Joe Dever qui se tenait à Londres lundi dernier. Notre président, Florent Haro, et le chef du département Loup Solitaire, Vincent Lazzari, tous deux grands contributeurs de cet univers de livres-jeux avaient fait le déplacement. Florent représentait d’ailleurs officiellement Gallimard à cette cérémonie, signe de la confiance mutuelle entre notre association et cet éditeur prestigieux.

Ce fut une cérémonie placée sous le signe de l’humanisme, curieusement teintée d’une certaine légèreté, avec pas mal de traits d’humour, ainsi que le souhaitait la famille. Mais elle fut également chargée en émotions, où les fans, les collaborateurs et la famille de Joe ont échangé des souvenirs, forcément différents et touchants, sur celui qu’ils avaient connu. Vincent avait été missionné par la famille pour faire une intervention racontant comment l’œuvre de Joe avait compté pour ses fans, depuis leur plus tendre jeunesse jusqu’à devenir eux-mêmes des adultes et des parents. Comment son univers avait excité l’imagination de jeunes enfants et suscité la curiosité d’adolescents par sa richesse, sa profondeur et sa noirceur. Et quel homme et quel collaborateur il était du point de vue des gens qui avaient travaillé avec lui. Un parfait gentleman, plein d’humour et de répartie, un leader né, maître de la langue, d’une érudition profonde, pour qui ses fans représentaient tout.

Nadine Caron, la compagne de Joe, bien connue des fans pour l’avoir accompagné dans toutes les conventions européennes (y compris le regretté Monde du Jeu), fit un discours très touchant durant lequel elle a grandement loué la communauté de fans, remerciant de façon appuyée et longue tous ceux qui avaient aidé Joe ces dernières années à développer son univers, qui lui tenait tant à cœur. Et en tout premier lieu Scriptarium, en français, ainsi que nos partenaires de Cubicle 7, Gallimard, Forge Reply, Vincent Books, Askfageln, Mantikore notamment, chacun dans leurs langues respectives, faisant au passage une belle démonstration de ses talents linguistiques.

Durant la cérémonie fut annoncé que Joe Dever souhaitait que la saga Loup Solitaire ait un futur et ne s’éteigne pas avec lui. Avant son départ, il a chargé son fils Ben ainsi que Vincent de terminer les trois derniers tomes de la série, en leur transmettant toutes ses notes et révélations sur l’histoire et le contenu de ces livres. C’est un immense honneur et une très lourde responsabilité qui a ainsi été confiée à notre chef du département Loup Solitaire, qui tient à remercier Scriptarium pour toute l’aide qu’elle lui a apportée ces dernières années, et sans laquelle il n’en serait pas arrivé à porter l’héritage de l’une des légendes du livre-jeu. Il pourra bénéficier du soutien total de l’association pour les années à venir, concernant la relecture des futurs opus, tant en termes de fond que de règles et d’équilibre, ceci afin d’offrir la meilleure expérience possible aux fans, comme a pu le faire Scriptarium auprès de Joe Dever durant les 7 dernières années.

Vint ensuite une soirée de commémoration dans un pub anglais plutôt cosy, avec la famille, les collègues et les fans. Nos représentants purent faire la connaissance ou retrouver de sympathiques personnalités comme Francesco Mattioli, l’illustrateur des fameuses cartes du Magnamund, lui aussi très peiné. Mais également Dominic McDowall, le boss de Cubicle 7, Samuele Perseo, le directeur créatif de Forge Reply sur De Neige et de Sang, James Stuart, l’auteur des AVH bonus Ruanon et Seigneur du Meledor publiées en français par le Grimoire notamment, Mauro Corradini et son épouse, le boss de Vincent Books l’éditeur italien des éditons collector de Loup Solitaire, et de nombreux fans de la première heure. D’innombrables souvenirs furent évoqués autour de Nadine jusqu’à une heure avancée de la nuit. Personne ne voulait partir et mettre un terme à cette journée dédiée à la mémoire du Grand Maître Kaï.

Autour de Nadine Caron, Florent, Vincent, mais également Francesco Mattioli, James Stuart, Mauro Corradini et des fans italiens et britanniques, à une heure avancée de la nuit

Reposez en paix, Monsieur Dever, et merci pour votre univers, vos aventures, votre gentillesse, vos conseils, votre guidance et votre confiance !

POUR LE SOMMERLUND ET LE KAI !

Tous droits réservés, Scriptarium© 2014-2017