Manticon 2019 – le Retour

5 ans que nos pas n’avaient foulé les marches des donjons du Starkenburg, le haut château dominant les rues d’Heppenheim et la vallée du Rhin, en Allemagne ! Cette convention fut la toute première à voir une délégation de Scriptarium présente en août 2012, et ce fut donc non sans émotion que Vincent et Yaz revinrent sur les lieux, accompagnés cette fois de Dimitri, Rodolphe et Andreas, et pleins de souvenirs de confrères disparus (Joe Dever et David Latapie), ou juste retenus (Gary Chalk, annoncé cette année, mais souffrant).

Malgré la montée en puissance remarquable des organisateurs, nos vieux partenaires de Mantikore-Verlag, à la production impressionnante, l’ambiance restait presque familiale et très conviviale, la même petite centaine de personnes tout au plus se croisant pendant 3 jours dans les salles, couloirs et extérieurs du château, au gré des activités : conférences, parties de jdr ou de jeux de plateau, lectures, enchères, sans oublier les séances de lancer de hache ! Il s’agissait de fêter les 10 ans de Mantikore, l’éditeur des livres-jeux Lone Wolf en édition collector, en VO puis en allemand, ainsi qu’en allemand de la série Grey Star (Astre d’Or) ou du 2e jdr Lone Wolf de Mongoose (nous avons écrit plusieurs « bonus adventures » pour eux, et assuré la cohérence de leurs propres AVH avec le canon).

Vue depuis le donjon, où nous logions
Partie du Lone Wolf Adventure Game au Sommerlund masterisée par Dimitri
… et un renfort international avec Nina ; dans un moment d’angoisse (Vincent, tu bois trop !)

Notre expert-ès Hache de jet à double tranchant, Dimitri !

En invités principaux, Ben Dever, Russ Nicholson, Jonathan Green… et Vincent Lazzari, désormais co-auteur de la série Loup Solitaire ! Vincent qui avait brillamment préparé une rétrospective LS, depuis la création de l’univers jusqu’aux derniers projets, en pointant évidemment et à très juste titre Scriptarium et lui-même comme des pivots de la création loupsolitairienne depuis plusieurs années. A la table pour intervenir et témoigner, en plus de Ben et lui, tous les auteurs d’AVH publiées présents : Nic Bonczyk le boss de Mantikore, Swen Harder, Florent Haro et Alexander Kühnert, l’expert LS allemand, sans oublier le grand cartographe et illustrateur italien Francesco Mattioli et le boss britannique du projet de réalité augmentée Lone Wolf René Batsford (dont la souscription vient hélas de faillir).

Nic Bonczyk et Ben Dever
Ben, les hôtes Nic et Alexander…
… Francesco, Swen, Vincent et Florent

Jonathan Green a, lui, dévoilé toute l’étendue de ses talents d’auteur énorme de livres-jeux (et pas seulement), en évoquant évidemment les Défis Fantastiques, mais en s’appesantissant un peu plus sur ses derniers projets, les livres-jeux Alice au pays des merveilles, Magicien d’Oz et Peter Pan… en versions plus sombres et torturées ! Un gars vraiment sympa, en plus d’être modeste, et même si nous avions pu le rencontrer aux 2 premières Fighting Fantasy Fest, il y était toujours au four et au moulin, du fait qu’il en était l’organisateur, alors que là, à la Manticon, nous avons eu un peu de temps pour se poser et discuter. 

Jon commentant son impressionnante bibliographie
Florent, Andreas, Dimitri, Vincent et Jon, après une petite averse

Russ Nicholson a assuré à presque lui seul une autre conférence qu’il devait partager avec Gary Chalk et l’illustrateur de livres-jeux allemands Fufu Frauenwahl. Il a dressé, avec un humour très British, une histoire de sa vie professionnelle, riche d’illustrations dont il a montré et commenté une sélection, et même de maquettages (il a maquetté les romans Fighting Fantasy, d’où la composition particulière de leurs dessins), émaillée de petites anecdotes sur de vilains éditeurs, la peur de la « deadline », ou encore sa maison hantée par des araignées coureuses et sauteuses ! Il a, entre autres, évoqué l’échec de ses projets de couverture pour Le Sorcier de la Montagne de Feu ou une commande d’un éditeur français, qui n’était jamais content d’un dessin et l’a fait refaire plusieurs fois (après vérification ensuite avec lui, il ne parlait pas de nous ^^).

avec Gary au milieu, sur la chaise verte (sort d’invisibilité)
« Fufu » et Russ, échangeant sur leurs techniques de dessin

Côté stands, très peu d’exposants, un revendeur de livres exclusivement en allemand, un stand de peinture et :

  • le principal, évidemment, celui de Mantikore, à l’entrée (avec une partie seulement de leur désormais impressionnant catalogue, incluant d’autres séries de livres-jeux mais aussi pas mal de romans et autres livres, notamment dans l’univers Games of Thrones) ;
Les connaisseurs reconnaîtront le logo d’Ulisses-Spiele sur le sac, pourtant pas d’Oeil noir à cette convention, en dehors de quelques lots vendus aux enchères !
  • le stand de David Staege, illustrateur (notamment d’un livre-jeu dans un monde de poussins samouraïs et d’un diorama à découper mettant en scène un combat entre Godzilla et Mothra dans un Francfort futuriste !), accueillant les visiteurs avec de quoi boire et grignoter et sa mini-bibliothèque de livres-jeux, contenant quelques perles en allemand ou en anglais, et ayant monté à côté une petite expo sur d’autres illustrateurs de livres-jeux, dont Gaucelm de Villaret (qui s’est illustré récemment sur Maudit Trésor) mais aussi d’autres illustrateurs fans de livres-jeux et talentueux : l’espagnol Huargo et le français Uneaskan, au style très John Blanche, Johan Tieldow, un danois évoquant un mélange de Chalk et Nicholson, et Aaron Howdle, un anglais marqué, lui, inspiré par Ian Miller avec un style un peu plus amusant et aux talents variés ;
La superbe annonce de la « Petite bibliothèque biblioludique de David »
Expo de superbes dessins, dont certains dans l’univers de Titan, devant une jolie frise murale
  • et le stand Scriptarium ! Alimenté par plusieurs sympathiques nouveautés fraîchement imprimées, principalement la campagne DF-Jdr de Paragraphe 14 Maudit Trésor, la réédition cartonnée du livre de base DF-Jdr, une version papier promotionnelle avec dos écrit d’Alko Venturus 1, et des posters promo de la carte des sources de Titan et de la carte principale du Tambour de Gondrim, les deux traduites et adaptées en anglais.
Premières visites du stand, avec Jon découvrant nos nouveautés
… mais évidemment un attrait plus marqué du public allemand pour le matériel Loup Solitaire, les Défis Fantastiques étant peu connus outre-Rhin.

L’anniversaire de Mantikore fut fêté de façon sobre, via de très originales productions alimentaires :

Du loup, de l’aplati de Table de hasard et de la pierre de Vordak en chocolat (le tout découpé avec le Couteau de So(/u)mmer, bien sûr) !
La cuvée spéciale de Mantikore, amère à souhait comme un coup de griffe de manticore !

Bon anniversaire, Mantikore (en attendant celui de Scriptarium en 2020 !).

Alle Gute zum Geburtztag, Mantikore! Für Kai und Ishir!

Francesco, Rodolphe, Ben, Nic, Florent, Vincent, Alex, René et Dimitri

crédits photos : Scriptarium, Jonathan Green et Francesco Mattioli

Tous droits réservés, Scriptarium© 2014-2019