L’univers Loup Solitaire perd l’un de ses piliers

C’est avec une grande tristesse que Scriptarium a appris le décès de Paul Barnett, alias John Grant, l’un des grands contributeurs de l’univers Loup Solitaire, le 3 février dernier.

Peu connu en France, John aura été l’auteur principal de pas moins de 12 romans dédiés à Loup Solitaire, en collaboration avec Joe Dever, regroupés dans la série Legends of Lone Wolf jamais parue pour le moment dans la langue de Molière. Ces romans étaient des novélisations des 8 premiers livres-jeux de la célèbre série, mais exploraient des pans de l’histoire inconnus des lecteurs joueurs, tels que la trahison de Vonotar au sein de la Guilde de l’Etoile de Cristal, la montée en puissance des Maîtres des Ténèbres Haakon et Gnaag, les quêtes de Banedon aux quatre coins du Magnamund, la Bataille de la Passe de Moytura, le vol du Livre du Magnakaï ou la Guerre de la Pierre de la Sagesse, tout en introduisant de nouveaux lieux, de nouvelles créatures, de nouvelles scènes et de nouveaux personnages, parfois décriés outre-Manche mais ne laissant personne de marbre. La contribution de John Grant au développement des grands méchants de l’œuvre de Joe Dever, notamment Vonotar, Gnaag et les Nadziranim restera à nos yeux inoubliable, et notre équipe de se régaler de la myriade d’éléments nouveaux qu’il aura créés au fil de ses œuvres, repris par nos soins dans la série de la Maps of Magnamund Collection ou nos textes pour le jeu de rôle.

John Grant, ce n’était en outre pas uniquement Loup Solitaire. Véritable pilier de la fantasy et de la science fiction, il aura en écrit pas moins de 70 livres, recevant au passage de nombreux prix littéraires, dont 3 prestigieux Prix Hugo ! C’était enfin une personnalité ouverte et amicale, avec laquelle feu notre premier président, le regretté David Latapie, avait de bonnes relations.

Reposez en paix, Monsieur Grant, merci pour tout ce que vous avez apporté à vos lecteurs. Pour le Sommerlund et le Kaï !

Tous droits réservés, Scriptarium© 2014-2020