La fin de la saga Loup Solitaire – LS 30-32

Le décès de Joe Dever en 2016 fut pour tous ses fans un coup terrible, car alors même qu’il avait terminé l’épisode 29 de sa saga (L’Oeil d’Agarash) après tant d’années, la série Loup Solitaire devait s’achever… au tome n°32. Par devoir envers ses fans, Joe prépara cependant durant les derniers mois de sa vie sa succession. Il chargea ainsi son fils Ben de terminer son œuvre et de continuer à porter et développer la franchise Loup Solitaire. Ben Dever est un jeune auteur talentueux mais il admit connaître assez mal l’univers créé par son père. C’est pour cela que Joe fit appel à celui qu’il jugeait être le plus à même d’épauler son fils pour garantir l’intégrité de son univers : Vincent Lazzari, le responsable Loup Solitaire de Scriptarium, fan ultime de la saga et « gardien du temple » en ce qui concerne le background du Magnamund depuis une petite décennie. Joe confia à Ben et Vincent l’écriture des trois derniers tome de la saga, en leur donnant toutes ses notes et en leur confiant oralement comment il envisageait la conclusion de son histoire. Tout fut scrupuleusement noté et enregistré, et le travail commença.

Vincent Lazzari & Ben Dever à Lucca Comics & Games 2018

Vincent écrivit le premier brouillon à partir des notes de Joe, mettant à profit sa connaissance encyclopédique du Magnamund pour respecter l’univers et les tomes précédents et remplir les blancs, et Ben se chargea ensuite de le réécrire en imitant le style de son père. A eux deux, ils parvinrent à produire un premier tome parmi les trois qu’ils devaient écrire, lequel fut scrupuleusement relu et édité par l’équipe de Scriptarium (Gavyn Duthie, Florent Haro et Andreas Andreou notamment) et d’autres experts du Magnamund, afin de corriger tout bug et toute incohérence.

La version italienne par Vincent Books / Raven Distribution

Le résultat, Dead in the Deep / Morte Nell’Abisso, illustré par Alberto dal Lago (couverture), Francesco Mattioli (carte), Rich Sampson et Alessandro Vitti (illustrations intérieures) se révéla au delà des espérances et transporta de bonheur les fans anglais et italiens qui ont pu y avoir accès. Scriptarium est maintenant aux côtés de Gallimard Jeunesse pour l’adaptation française, pendant que Ben Dever et Vincent Lazzari sont plongés dans l’écriture de LS31 – The Dusk of Eternal Night.

poste le 10 septembre 2019 dans 
Tous droits réservés, Scriptarium© 2014-2019